Nouvelle politique: LIVRAISON GRATUITE!
Profitez de la LIVRAISON GRATUITE sur toutes commandes de 200$ et plus avant taxes, partout au Canada. Certaines conditions s'appliquent pour les régions éloignées.

RECHERCHE VISUELLE

Un outil unique pour trouver des produits en quelques clics.
Formes
Couleurs
Matériaux
Recherche Visuelle

Types de fermoirs


Le fermoir est une attache qui sert à fermer un collier ou un bracelet.  Il fait partie de la famille des apprêts (accessoires de finition ou findings, en anglais). Il en existe différents modèles qui se différencient par leur mécanisme de fixation. 

Fermoir à ressort

Ce fermoir comprend un ressort qui est actionné par un petit loquet positionné sur son côté. Certains sont ronds et d’autres en forme de mousqueton (aussi appelé «carabinier», fermoir pince de homard ou de crabe). C’est un fermoir très commun fréquemment utilisé pour les bracelets et les colliers.

Fermoir à cliquet

Le fermoir à cliquet est composé d’une petite boîte qui peut être de forme variable et qui est très souvent ornementée. Cette boîte possède une fente sur un côté. L’autre partie du fermoir est composée du cliquet. Le cliquet est une languette formant un angle aigu qui permet de créer un effet ressort. Lorsqu’on insère le cliquet dans la fente de la boite, celui-ci s’enclenche et n’en ressort plus. Une cheville qui peut être abaissée est posée sur le cliquet et permet d’ouvrir le fermoir.

Fermoir à crochet

Le fermoir à crochet fait partie de la famille des fermoirs à cliquet. Il est composé d’une boîte munie de petites tiges aux parois et d’un crochet encoché en forme de «U». Le crochet s’insère dans la boîte en se glissant entre les tiges. La pointe du crochet ressort ensuite par où elle est entrée. Une fois insérées, les tiges bloquent le crochet grâce aux encoches et l’empêchent de sortir. Pour ouvrir le fermoir, il suffit de pincer les deux extrémités du crochet l’une vers l’autre et de le retirer de la boite.

Fermoir magnétique

Les fermoirs magnétiques sont composés de deux aimants collés à l’intérieur d’une pièce, souvent faite de métal. Il suffit de les séparer pour ouvrir le fermoir et de les remettre ensemble pour le fermer. Certains sont munis d’œillets pour y fixer un bijou à un ou plusieurs rangs. D’autres n’ont qu’un trou, dans lequel il faut glisser un nœud ou une perle à écraser pour bloquer le fermoir et le fixer au bijou. Il s’agit d’un fermoir très simple à utiliser. Il n’est toutefois pas le plus sécuritaire car il peut s’ouvrir plus ou moins facilement selon la force des aimants.

Fermoir magnétique coulissant

Ce fermoir est composé de deux tubes munis d’aimants aux pôles opposés qui s’insèrent l’un dans l’autre. Sur le côté de chacun des tubes, on retrouve de 2 à 9 anneaux qui permettent d’y fixer les différents rangs d’un bijou. Idéal pour les colliers ou bracelets à plusieurs rangs, c’est un connecteur et un fermoir tout en un. Il prendra donc moins de place et sera plus discret.

Fermoir à visser

Ce fermoir est composé de deux parties qui se vissent l’une dans l’autre. Il requiert deux mains pour son ouverture et sa fermeture, c’est pourquoi il est utilisé pour les colliers plutôt que pour les bracelets.

Fermoir cabillot

Aussi appelé toggle (terme anglais), fermoir en «T» ou fermoir bâton, le fermoir cabillot est composé d’un anneau et d’une tige en forme de «T». La tige est légèrement plus longue que le diamètre de l’anneau. Pour ouvrir ou fermer le fermoir cabillot, il suffit de faire basculer la tige dans, ou hors, de l’anneau. Ce fermoir est souvent intégré au design du bijou et devient un élément tout aussi décoratif que pratique.

Fermoir à crochet et anneau

Ce fermoir comprend deux parties. Selon les différents modèles, l’une reproduit la forme d’un crochet, alors que l’autre n’est habituellement qu’un simple anneau. Il suffit d’insérer le crochet dans l’anneau pour fermer le fermoir.